Formation

L’Espagne, le nouvel eldorado des étudiants de kiné

Une nouvelle destination pour les étudiants, ce ne sont pas les Etats unis d'Amérique, ni la Chine, mais un autre pays d’Europe, l’Espagne. L’offre au niveau de la formation en médecine est plutôt intéressante, particulièrement en kiné. Etudier dans un environnement qui pousse à l’effort, et qui favorise la pratique et l’excellence. C’est une formation qualifiante, qui ouvre les portes d’une belle carrière en tant que kiné.

Kinésithérapie en Espagne

C’est une surprise pour certains, mais pas pour d’autres, l’Espagne est une bonne destination pour poursuivre des études supérieures en médecine. La formation des kinés est bien organisée, elle jouit d’une bonne réputation au niveau national et européen. L’Espagne offre un cadre d’étude qui convient aux attentes des étudiants, le milieu universitaire est propice pour étudier. Les kinés espagnoles font partie des meilleurs en Europe, ils sont à la base de cette formation, c’est grâce à toutes ces recherches que les étudiants étrangers n’hésitent de s'y rendre pour chercher la vérité à la source. Pendant quatre bonnes années vous allez pouvoir apprendre tous les aspects de la kinésithérapie, entre cours magistraux et stage, c’est surtout ce côté pratique qui donne envie de suivre cette formation en Espagne. Le métier de kiné est très pratique, l’initiation à la pratique ne doit pas attendre, elle doit débuter plutôt, et ceci au cours de la formation, etudier en Espagne kine.

L’Espagne, un eldorado

Le pays est très accueillant, la vie ne coûte pas cher, un peu moins qu’en France, et on n’est pas vraiment dépayser. Aussi cet avantage d’apprendre l’espagnole plus facilement, les enseignements se déroulent en espagnole, vous écrivez en langue, vous recevez toutes les explications en espagnole. C’est tout à votre avantage, à la fin de la formation, vous avez le diplôme et une langue en plus. Barcelone est une belle ville avec un patrimoine historique et culturelle à vous couper le souffle.

Leadership

  1. 10 Nov. 2017A qui s’adresser pour faire un bilan de compétences ? 411